Que penser de l’arrivée des fintechs ?

Depuis deux ans, on assiste à l’arrivée en masse de sociétés qui sont à mi-chemin entre la banque et le monde des nouvelles technologies. En effet, de plus en plus de fintechs proposent des applications pour pouvoir mieux gérer son credit en ligne ou son epargne en ligne et à des conditions tarifaires nettement plus avantageuses que les acteurs classiques. Cette situation inquiète beaucoup les « pure players » de l’univers de la banque et de la banque en ligne qui songent de plus en plus à multiplier les initiatives de partenariats avec ces entreprises technologiques. Globalement, ces entreprises permettent de pouvoir gérer son patrimoine avec plus de simplicité et de praticité que les acteurs traditionnels et donc avec des conditions tarifaires nettement plus avantageuses.

Les autorités de contrôle s’organisent

La montée en puissance de ces sociétés a poussé l’Autorité des marchés financiers ainsi que l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution à créer des pôles spécifiques pour contrôler et encadrer l’activité des fintechs afin d’éviter tout débordement et toute pratique frauduleuse. Il faut également signaler que ces entreprises, au-delà de proposer des services visant à simplifier ce qui existe déjà, offrent aussi des services innovants qui apportent une réelle valeur ajoutée à leurs clients. C’est par exemple la possibilité de pouvoir agréger ses comptes bancaires ou encore la facilité des modes de paiement qui attirent les utilisateurs en masse. Il faut donc s’attendre à ce que ces sociétés soient de plus en plus présentes dans l’univers de la banque, de l’épargne ou encore de l’assurance, étant donné leurs possibilités et le succès qu’elles rencontrent auprès de la population. A cet égard, si vous recherchez la meilleure banque en ligne, certaines applications peuvent vous aider dans cette optique afin de choisir la banque qui vous corresponde le mieux.